Le sel de nicotine, qu’est ce que c’est ?

Publié le : 15 septembre 20213 mins de lecture

Dans les e-liquides classiques, on peut retrouver un taux plus ou moins élevé de nicotine, une substance indispensable pour les fumeurs afin de compenser les besoins journaliers. Toutefois, il existe une bonne alternative à ce composant : le sel de nicotine ou nicotine 2.0. Que contient-il exactement ? La consommation ne présente-t-elle aucun risque pour le vapoteur ?

Qu’est-ce qu’on entend par « sel de nicotine » ?

Généralement, les e-liquides traditionnels ainsi que les substituts nicotiniques renferment de la nicotine purifiée ou nicotine-base ayant un pH basique. Pour la fabrication des sels de nicotine, on rajoute à cette nicotine-base de la solution acide. À la différence de la nicotine classique, les sels de nicotine assurent une sensation de vapotage plus intense et plus légère. Ils peuvent en effet assouvir rapidement les besoins du vapoteur, car ils sont aussi efficaces que la cigarette traditionnelle. Il s’agit donc d’une bonne alternative si vous envisagez de vous mettre à la vape.

Pourquoi choisir le sel de nicotine ?

De plus en plus de vapoteurs préfèrent se tourner vers les e-liquides au sel de nicotine pour de nombreuses raisons. D’abord, même si l’on vapote un e-liquide avec une forte teneur en nicotine 2.0, le ressenti est plus léger et plus doux. De plus, il est assimilé rapidement par l’organisme et offre une sensation proche de celle d’un tabac. C’est donc la meilleure solution si vous êtes encore un novice dans le monde de la vape. Néanmoins, si vous aimez produire de gros nuages, il vaut mieux opter pour les e-liquides standards. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’investir dans un appareil puissant. Un modèle simple et pratique suffit pour satisfaire vos besoins quotidiens. L’autre avantage des sels de nicotine, c’est qu’ils n’irritent pas la gorge et la satisfaction est immédiate. Enfin, puisque la dose est rapidement absorbée, cela permet de réduire considérablement le budget à consacrer à l’achat des e-liquides.

Comment vapoter des e-liquides contenant du sel de nicotine ?

A priori, sachez que les sels de nicotine ne peuvent être utilisés sur un dispositif ayant une résistance supérieure à 1ohm. D’ailleurs, la vape directe n’est pas possible. Il est alors plus judicieux de s’en tenir à un modèle qui n’est pas trop performant afin de réduire le risque de surdosage.

Les règles d’usage sont les mêmes qu’avec les e-liquides traditionnels : vous versez quelques gouttes du mélange dans le réservoir de votre cigarette électronique, vous activez l’appareil et tirez sur l’embout dédié. Il faut cependant faire attention, car cette substance renferme un taux de nicotine élevé. De ce fait, il est recommandé de prendre au maximum 5 bouffes toutes les 30 minutes.

Plan du site